L’anticipation est la clé d’une transmission réussie. Notre expérience avec nos clients chefs d’entreprise montre que plus l’anticipation est grande en matière de transmission, plus elle est réussie.

Une période de 10 à 15 ans est souvent nécessaire pour savoir si la transmission pourra être intra-familiale ou externe, pour déterminer qui seront les repreneurs, pour équilibrer les transmissions de patrimoine entre les enfants. Ce temps permet d’adapter les structures sociétaires de l’entreprise, le régime matrimonial du dirigeant et d’optimiser juridiquement et fiscalement la transmission de ce patrimoine.

Notre équipe est composée de spécialistes en matière de droit des sociétés, de droit de la famille, du patrimoine et de la fiscalité. Pour l’élaboration de la stratégie de transmission de votre entreprise, seront réunis les représentants de ses spécialités qui sauront vous exposer clairement les moyens à mettre en oeuvre dans ces domaines, étape par étape.